Formation continue

Montpellier Management met à votre disposition de nombreux dispositifs de formation continue : contrat de professionnalisation, VAE, VAP... Vous trouverez ici les conditions d'accès et différentes modalités de ces dispositifs permettant d'acquérir de nouvelles qualifications.

Légende de l'image

L’ensemble des formations proposées par l’Institut Montpellier Management est accessible en formation continue (sous réserve de remplir les conditions d’accès et de respecter la procédure de candidature propre à chaque formation).

Que vous soyez :

  • Salariés, demandeurs d’emplois
  • Professions libérales, artisans, auto-entrepreneurs, etc.
  • Personnes en projet de reprise d’études ou de spécialisation
  • Étudiants uniquement dans le cadre du contrat de professionnalisation

Désireux d’acquérir une qualification supplémentaire/complémentaire, via la formation continue, Montpellier Management met à votre disposition différents dispositifs : Congé Individuel de Formation (CIF), Compte Personnel d’Activité et de Formation (CPA, CPF), période de professionnalisation, contrat de professionnalisation (en alternance), VAE et VAP, etc. Pour les demandeurs d’emploi, Montpellier Management vous accompagne dans la mise en place de l’Aide Individuelle à la Formation (AIF) via Pole Emploi, ou du Programme régional de la deuxième chance.

Pour découvrir les modalités de ces dispositifs et leur financement, rendez-vous sur le site Internet du Service Commun de Formation Continue de l’Université de Montpellier.

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) et Professionnels (VAP)

La VAE et la VAP permettent la reconnaissance des connaissances et compétences acquises à travers l’expérience professionnelle. Leur différence ? La VAE consiste à obtenir une certification professionnelle (diplôme, titre professionnel ou certificat de qualification professionnelle), tandis que la VAP vise à valider ses acquis professionnels afin d’accéder à l’enseignement supérieur et poursuivre ses études.

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Pour qui ? Toute personne pouvant justifier d’au moins 1 an d’activités salariées, non salariées ou bénévoles, exercées en continu ou non et en rapport avec la certification visée.

Comment candidater ? La candidature est examinée sur dossier et entretien obligatoire. Un candidat ne peut déposer qu’une seule demande par année civile pour un diplôme donné, et dans un seul établissement (maximum trois demandes par année civile, pour trois diplômes différents). Dans son dossier, le demandeur doit retracer l’ensemble de ses activités, et lier ses expériences avec les savoirs et compétences du diplôme visé.

Financement ? La VAE peut être prise en charge par le candidat lui-même ; par son employeur qui peut intégrer dans le plan de formation le coût de la VAE pour ses salariés (OPCA de branche, FONGECIF, DIF, congé VAE …) ; par Pole Emploi ou bien encore par les régions.

Validation des Acquis Professionnels (VAP)

Pour qui ? Toute personne justifiant d’une expérience professionnelle et/ou bénévole en relation avec la certification visée.
Si le candidat n’a pas le bac (ou diplôme équivalent), il doit être âgé de 20 ans au moins à la date prévue pour la reprise d’études, et avoir interrompu ses études initiales depuis au moins deux ans (exceptés les sportifs de haut niveau). En cas d’échec à une année de formation, le candidat ne peut demander la validation de celle-ci avant trois ans.

Comment candidater ? La candidature est examinée sur dossier uniquement. Chaque candidat peut déposer autant de dossiers qu’il le souhaite. La validation des acquis professionnels n’entraine pas une inscription automatique à l’université. Le candidat doit également déposer un dossier de candidature et se présenter, comme les autres candidats à la sélection.

Financement ? Le Fongécif ou les OPCA ne financent pas la VAP. Celle-ci ne requiert,  a priori, aucun congé ni accompagnement. 

Congé Individuel de formation (CIF)

Pour qui ?

Le CIF est un dispositif qui s’adresse aux salariés, sous réserve de l’acceptation du dossier par l’organisme paritaire collecteur agrée (OPCA),  par les organismes financiers tels que le FONGECIF ou l’OPACIF.

Comment candidater ? Avant toute candidature, les salariés doivent prendre contact avec les organismes de formation, ou le service de formation continue de l’université. Il sera alors mis en place l’étude du projet de formation, et l’instruction du dossier de financement. Les salariés peuvent alors se voir octroyé le financement et démarrer la formation.

 Financement ?

Selon les droits liés à la situation de chacun, le CIF peut financer les frais de formation et une partie de la rémunération du salarié.

Compte personnel d’Activité (CPA) et de Formation (CPF)

Pour qui ?

Le Compte personnel de Formation (CPF) est accessible à tous les salariés, pour un certain nombre de formations. Pour voir les formations éligibles au CPF, merci de contacter le Service de Formation Continue.

Comment candidater ?

Après avoir vérifié que la formation est éligible au CPF auprès du Service de Formation Continue, la personne peut déposer sa candidature sur la plateforme e-candidat.

 Financement ?

Le CPF peut financer jusqu’à 120 h de formation. Le reste peut être abondé par un organisme financeur (ex : Pole Emploi, OPCA…). Pour l’étude de la faisabilité du projet, il faut contacter le service de formation continue.

Professionnalisation / Alternance

Pour trouver les réponses aux questions les plus fréquentes posées par les entreprises au sujet des contrats en alternance (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation) cliquez ici.