Jeune diplômé, Pierrick lance déjà sa propre entreprise : NAONA

Success-story

Pierrick Michel, un de nos anciens étudiants, lance une marque de vêtement éthique : NAONA. Tout juste diplômé du master 2 Accompagnement Entrepreneurial en 2016, il s’est lancé dans un projet original et ambitieux : créer une marque de sacs faits mains dans les favelas de Rio, à partir de rejets de papier.

Légende de l'image

Un projet social : faire rayonner les femmes des favelas de Rio

Né d’une rencontre dans une favela de Rio de Janeiro avec Noemi Cardona Puig, ingénieure en environnement passionnée de design, ce projet a pour objectif de donner du pouvoir aux femmes des favelas brésiliennes. D’abord lancé comme un projet social favorisant l’insertion professionnelle des femmes issues des quartiers difficiles de Rio, il s’est ensuite structuré autour d’une marque de sacs et accessoires de mode. NAONA leur apporte une source de revenu équitable. Au-delà, cette entreprise représente pour elles la fierté de prendre part à un projet international, et l’espoir de voir leurs enfants grandir dans de meilleures conditions.

Une préoccupation environnementale pour des produits tendances

La marque souhaite apporter sa propre esthétique sur le marché de la mode éthique. Engagés dans une démarche durable, les sacs sont réalisés à partir d’une technique de tressage Maya utilisant des rejets de papier. Pour produire un seul sac, ce sont près de 27 feuilles de papiers format A4 qui sont recyclées. Des rejets récupérés auprès d’une imprimerie de Rio, réimprimés puis transformés à la main.

D’inspiration brésilienne, leur première collection propose une vingtaine de modèles colorés pour la saison estivale. Pour ce lancement, ils ont mis en place une campagne de crowdfunding sous forme de pré-ventes. Leur projet a besoin de visibilité, ils visent donc 150 préventes avant le 25 mai.

Vous pouvez les soutenir via la plateforme Ulule.


12 mai 2017 : Moma-COM